William Julié obtient le retrait de la notice rouge émise à l’encontre de l’ancien contrôleur général de l’Equateur et chef du cabinet de la présidence, le docteur Carlos Polit

William Julié obtient le retrait de la notice rouge émise à l’encontre de l’ancien contrôleur général de l’Equateur et chef du cabinet de la présidence, le docteur Carlos Polit

En collaboration avec Fernando Tamayo, avocat à Miami, membre du cabinet Cofey Burlington, William Julié et son équipe ont réussi à lever la notice rouge émise par les autorités équatoriennes contre leur client.

La décision a été prise par la Commission Interpol sur la base d’un déni flagrant d’une procédure régulière.

Une plainte a également été déposée devant le Rapporteur spécial des Nations Unies, ainsi qu’une première plainte similaire de l’ancien Président Rafael Correa.

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.