Au Soudan, première condamnation en justice pour le président déchu Omar Al-Bachir

Au Soudan, première condamnation en justice pour le président déchu Omar Al-Bachir

Omar Al-Bachir a été condamné à deux ans de « résidence surveillée » pour corruption par un tribunal de Khartoum, dans une affaire concernant des fonds perçus de l’Arabie saoudite. Celui qui a dirigé le pays pendant 30 ans doit encore être jugé pour « crimes de guerre », « crimes contre l’humanité » et « génocide » au Darfour.

 

Cf. Le Monde, 14 Décembre 2019, https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/12/14/premiere-condamnation-pour-omar-al-bachir-l-ancien-homme-fort-du-soudan_6022878_3212.html

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.